OUM KALSOUM

De Simone Bitton

FRANCE I 1991 I 55′ I DOCUMENTAIRE
ARABE SOUS-TITRÉ FRANÇAIS

La voix de Oum Kalsoum se confond avec l’histoire de l’Egypte contemporaine. En cinquante ans de carrière, les moyens techniques et les régimes politiques se sont succédés, mais elle n’a jamais cessé de régner. En tant que femme, elle était un personnage de roman. Une pauvre paysanne s’élevant du plus bas de l’échelle jusqu’à occuper cette position céleste. Et cette promotion sociale fulgurante n’était pas seulement due au seul fait de sa voix, mais aussi à sa force de caractère et à son orgueil. Elle parlait aux princes comme à l’homme de la rue. Celle qu’on avait surnommée « la quatrième pyramide » était bien plus qu’une chanteuse, elle était un mythe.

Un portrait de la chanteuse égyptienne Oum Kalsoum, qui continue d’être une idole dans le monde arabe et même au-delà.

Mercredi 9 novembre à 21h

CONCERT HOMMAGE À OUM KALSOUM

(AVANT LE FILM)

Avec AÏCHA REDOUANE (chant et qânûn), HABIB YAMMINE (riqq) et SOFIANE NEGRA (oud)

 

De renommée internationale, la diva marocaine Aïcha Redouane a revivifié l’école musicale de l’art du maqâm arabe et fondé l’ensemble al-Adwâr avec le com- positeur libanais Habib Yammine. Tous deux ont réalisé de nombreux albums et compositions sur la poé- sie soufie arabe. De Paris à New York, de Fès à Baku, elle voue son art au service du dialogue inter- culturel et spirituel pour la Paix. Ils se sont associés pour l’heure au musicien tunisien Sofiane Negar pour cet hommage particulier à la grande Oum Kalsoum.

 ensemble-al-adwar-chapelle-11